Bougeons pour ne pas tomber

Qu’est-ce qui nous maintient vraiment en équilibre? En raison de l’âge, de la diminution de la motricité et de l’affaiblissement osseux inévitable, non seulement la probabilité de chute augmente, mais aussi la gravité des conséquences à court et à long terme. De plus, si l’on prend également en compte les données démographiques du vieillissement global de la population, on obtient un scénario dans lequel la prévention du risque de chute n’est plus seulement souhaitable, mais devient indispensable.

Détails